Chasse à courre en Bourgogne Franche-Comté

En mars 2018, les  militants d’Humanimo ont pu suivre une chasse à courre dans les bois d’Auxonne (21). Cette journée était une « fête » de fin de saison, nous avons été invités à suivre la chasse, au même titre que le public amateur de ce cruel loisir. Nous n’avons pas vu d’hallali. Mais nous reviendrons, pour filmer. Pour témoigner.

Juillet 2018 : naissance d’AVA Bourgogne Franche-Comté, pour l’abolition de la vénerie.

Chasse : pour une visite médicale obligatoire !

Saviez-vous que, les chasseurs ne sont soumis à aucun contrôle médical ? Pas même à un examen ophtalmologique ? 

Alors que tous les pratiquants de sports doivent passer une visite médicale, tous les 3 ans, ou tous les ans pour les « sports » « à contraintes particulières », c’est à dire très physiques ou dangereux, comme ceux concernant les armes à feu. 

Or, chaque année on dénombre de nombreux accidents de chasse : 146 en 2015-2016, 143 en 2016-2017 (dont 18 mortels). Sans compter les nombreux animaux domestiques abattus par erreur, chiens, chats, vaches, chevaux…

La chasse est un loisir qui tue !

C’est une activité anachronique, sanglante, un massacre d’animaux à grande échelle, sauvages ou issus d’élevage (20 millions par an sont relâchés avant l’ouverture), inutile et contraire à tout ce que nous savons aujourd’hui de la sentience des animaux. Lutter contre cette pratique et ce lobby puissant est néanmoins encore quasi impossible. Mais ils ne doivent pas pour autant être au-dessus des lois, et pour cette raison, nous demandons que les chasseurs soient soumis au même régime que tout pratiquant de sport dangereux.

Pour demander un examen médical annuel pour tous les chasseurs :