Les associations disent non à l’agrandissement de l’élevage d’Emagny

Humanimo

Mise à jour 26 novembre 2017

Le Coderst du Doubs a donné le 14 novembre un avis défavorable à la demande d’extension de l’élevage ! Par 18 voix contre 3, la commission se réunissant sous l’autorité du Préfet donne ainsi un sérieux coup de frein au projet.

Animalter, Combactive, Dignité Animale, Humanimo et la SPA Paris contestent vivement l’avis favorable donné par le commissaire enquêteur à l’extension de l’élevage.

 

L’élevage d’Emagny fait parler de lui depuis plus de 15 ans, entre le nombre d’animaux détenus illégalement (jusqu’à 8000) , des agrandissements anarchiques sans autorisation, le non traitement des effluents déversés dans la nature, le non-respect des multiples injonctions de la préfecture et pour finir en mai 2016, la condamnation à 6 mois de prison ferme pour l’éleveur etc
Absolument personne n’imaginait que le commissaire enquêteur émettrait un avis favorable face à une demande aussi énorme émise par un éleveur multirécidiviste, qui ne s’est que trop rarement préoccupé des lois, et encore moins de l’environnement…